Bulletin des entreprises agrotouristiques des Cantons-de-l'Est
Bulletin L'agrotourisme dans les Cantons
C'est le savoir-faire des producteurs que l'on goûte.
Décembre 2015  •  VOLUME 9, no 3
La présidente Thérèse Choinière

Mot de la présidente


Bonjour chers membres,

Je vous souhaite une excellente année 2016! Les astres de l’économie semblent prédire une excellente période au domaine touristique. Sachons en profiter!

Avec la faiblesse de notre dollar, les Américains traversent de plus en plus souvent la frontière. Soyons prêts! Ouvrons leur toutes grandes nos portes et, pourquoi pas, notre tiroir-caisse par de bonnes ventes! Un sourire, de belles dégustations de nos excellents produits, des visites enlevantes et quelques mots dans la langue de Shakespeare sauront, j’en suis certaine, charmer nos voisins du Sud qui reviendront en masse.

Le début d’année annonce également les activités du CACE: journée Agrotourisme dans les Cantons, 5 à 7, tournée agrotouristique...
Des moments privilégiés pour s’inspirer, apprendre, discuter et rigoler. Afin que ces activités répondent à vos préoccupations et à vos besoins, n’hésitez pas à vous impliquer et à communiquer avec nous. Nous souhaitons connaître vos goûts, vos choix, ce que vous aimeriez découvrir.  Toujours dans le but de mieux vous servir!
 
Thérèse Choinière, présidente du CACE
Mario Mailloux, Thérèse Choinière et le ministre Pierre Paradis
Charles-Henri de Coussergues

Agro-Portrait

Vignoble
de l'Orpailleur

Qui n’a pas entendu parler de l’Orpailleur? Un pionner au Québec, bien connu dans le monde du vin et du tourisme. Une histoire intéressante et un modèle inspirant!
 
Quatre associés ont choisi de se lancer dans l’aventure de la viticulture en 1981, Charles-Henri de Coussergues, président – directeur général et copropriétaire depuis 1982, est celui qui a eu l’idée folle de planter de la vigne au Québec. Originaire du sud de la France, M. de Coussergues a grandi dans une famille de vignerons.
 
On dit que Rome ne s’est pas construit en un jour et il en est de même avec l’Orpailleur. Une entreprise en constante évolution autant au niveau de la qualité de ses produits que de ses services. Pour Charles‑Henri de Coussergues, il est important de s’entourer de gens passionnés et prêts à l’épauler dans ses rêves.
 
Aujourd’hui, le vignoble produit 165 000 bouteilles représentant plus de 40 % des ventes des vins québécois dans 265 succursales SAQ. L’Orpailleur compte 130 médailles à son actif.

 
Quelques dates importantes dans l’évolution des activités agrotouristiques de l’entreprise  :

1987 : ouverture de la salle à manger et de la terrasse;
2000 : construction d’un nouveau bâtiment d’accueil et de deux salles pour diverses activités oenotouristiques;
2001 :   ouverture de l’économusée;
2012 :   construction d’un nouveau bâtiment qui abrite le nouveau chai et permet d’accueillir des groupes corporatifs, fêtes privées et mariages.
 
Depuis 2014, l’Orpailleur propose des forfaits combinant une activité au vignoble et chez un partenaire de la région de Dunham. Des idées cadeaux, l’achat en ligne et les étiquettes personnalisées sont tous des services qu’il est possible de trouver.
 
Ouvert à l’année, vous avez de fortes chances de rencontrer Claire, responsable du volet oenotourisme, qui vous accueille avec un grand sourire.
 
Bonne visite et bonne dégustation
!
 
Vignoble de l’Orpailleur
1086, route 202 (chemin Bruce)
Dunham  J0E 1M0
450 295-2763
http://orpailleur.ca/ 
Charles-Henri de Coussergues
Vignoble de l'Orpailleur

Tournée agrotouristique au Centre-du-Québec

20 octobre 2015

Les Hémérocalles de l'Isle et Vignoble Domaine du Clos de l'Isle
Près de 35 personnes ont participé à la tournée agrotouristique au Centre-du-Québec qui s'est déroulée le 20 octobre dernier dans cette région. Quatre entreprises agrotouristiques à découvrir! Dès 9h, les participants ont  visité une entreprise horticole et viticole à la fois, située à Bécancour: Les Hémérocalles de l'Isle et vignoble Domaine du Clos de l'Isle. Depuis 2005, le site constitue un jardin de démonstration officiel de l'American Hemerocallis Society. Le propriétaire Daniel Harrisson possède 2 000 cultivars d'hémérocalles, dont le célèbre cultivar ayant une longue floraison Lisette la parfaite, nommé ainsi en l'honneur de l'une de ses douze employés. On y compte aussi 850 cultivars d'hostas et 300 cultivars de pivoines. Dans la partie vignoble, on y trouve 11 000 plants répartis dans douze cépages qui bénéficient d'un microclimat apporté par les courants d'air tempéré du lac Saint-Pierre tout près. En 2009, le vin blanc Fine Fleur a remporté la médaille d'or dans un prestigieux concours.
Daniel Harrison
Vignoble Domaine du Clos de l'Isle
Bleuets et cie
À St-Pierre-les-Becquets, c'est le propriétaire Philippe Gingras qui a présenté son entreprise Bleuets et cie. On y trouve biensûr des bleuets, mais aussi des framboises, camerises, griottes et argouses. Implantée en 2000, l'entreprise a ouvert le site pour l'autocueillette en 2005. En 2010, elle commença à transformer ses fruits pour en faire confitures, tartes, muffins, cupcakes et smoothies. Tout se fait artisanalement, mais M. Gingras souhaiterait automatiser l'empotage des 5 000 pots de confitures! L'entreprise organise notamment des mini-concerts et une fête basque pour attirer et satisfaire sa clientèle.
Philippe Gingras, Bleuets et cie
Bleuets et cie
Les Atocas du Québec ltée
Durant l'heure du dîner, Julie Chabot, conseillère en agrotourisme du MAPAQ au Centre-du-Québec, a présenté le portrait de l'agrotourisme dans sa région tout invitant les participants à répondre à un jeu-questionnaire pour se mériter un prix.

Par la suite, le groupe s'est déplacé au Centre d'interprétation de la canneberge, à Saint-Louis-de-Blandford, pour prendre à bord de l'autobus
Mme Monique Thomas, directrice générale de l'Association des producteurs de canneberges du Québec. De là, nous sommes allés avec elle à la rencontre du président de l'association, M. Louis-Michel Larocque. Celui-ci nous a fait un tour VIP de son entreprise Les Atocas du Québec ltée (Lemieux), qui était  en pleine récolte de la canneberge. Fondée en 1939 par son grand-père Edgar Larocque, cette exploitation est la première cannebergière au Québec. Il en coûte plus de 100 000$ par hectare pour installer le tout! Une fois implanté, la récolte a lieu trois ans plus tard pour une durée de vie de cent ans! La canneberge est d'abord blanche, mais lorsqu'elle arbore sa couleur rouge, riche en antioxydants, les producteurs obtiennent un boni de 1 à 3 cents par kilo. Le Centre-du-Québec produit 91% des canneberges au Québec, dont 74% sont biologiques
Monique Thomas et Louis-Michel Larocque
Récolte de canneberges chez Les Atocas du Québec
La Moutonnière
Enfin, c'est à La Moutonnière, située à Sainte-Hélène-de-Chester que s'est terminée la tournée. D'abord à la bergerie, puis à la fromagerie située un peu plus loin dans le village, la propriétaire Lucille Giroux a fait preuve d'une grande authenticité et générosité dans ses propos. En 1992, elle devient la première productrice ovine au Québec à fabriquer du fromage avec du lait de brebis. Au départ, la production fromagère se faisait sur le site de la ferme, mais depuis plusieurs années, l'ancien bureau municipal est devenu le lieu de la fromagerie.  Mme Giroux élève environ 200 brebis qui vont aux pâturages jusqu'aux premières neiges. En agrotourisme, elle offre une activité intéressante soit celle de devenir berger/fromager d'un jour. Ainsi, tout groupe de six à huit personnes peut passer une journée entière à la ferme et fabriquer leur kilo de fromage pour environ 110 $ par personne...
Lucille Giroux
fromagerie La Moutonnière
Membres du conseil d’administration

Présidence : Thèrèse Choinière, Verger Champêtre
Vice-présidence : Patrick Samson
Secrétariat : Vicky Villeneuve, Tourisme Cantons-de-l’Est
Trésorerie : Robert Trudeau, UPA-Estrie

Membres
Ronald Tardif, Bleuetière Harmonie-Nature

Robert Brien, L'école du 3e rang (vignoble-cidrerie)
Guylaine Beaudoin, CLD Brome-Missisquoi
 Jocelyn Jussaume, MRC de Memphrémagog
Martine Lebel, MRC de Coaticook
Patrick Chalifour, agr., MAPAQ
Karine Belzil, agr., La Financière agricole du Québec

Conseil agrotouristique des Cantons-de-l’Est
4260, boul. Bourque
Sherbrooke (Québec) J1N 2A5
Tél. : 819 820-3001 poste 4358
Télécopieur : 819 820-3942


Écrivez-nous : info@cace-agrotourisme.org

Me désinscrire de cette liste

© 2015  Tous droits réser
vés